Latest News

Le futur commence maintenant

Dans le précédent numéro de together, nous consacrions notre dossier au développement durable. Après qu’il a été identifié comme une composante essentielle de l’expansion du Groupe IBL en 2017, tous les moyens ont alors été déployés pour élaborer une stratégie claire et fédératrice. En 2022, elle devient une réalité avec la mise en œuvre de ‘Building a Legacy Together’.

 

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) est une initiative des Nations unies. Il a pour objectif d’évaluer les causes et répercussions du changement climatique en se basant sur des milliers de données scientifiques et socio-économiques. Le GIEC a récemment partagé son sixième rapport en trois volets. Le premier, paru en août, est fondé sur les bases du changement climatique provoqué par les activités humaines, confirmant que certains des changements sont irréversibles.

 

Le deuxième, publié le lundi 28 février 2022, fait état des impacts et des vulnérabilités de la crise climatique. Il indique que l’océan Indien est la troisième région du monde la plus exposée aux risques climatiques. Si l’île Maurice émet seulement 0,01 % des gaz à effet de serre (GES), elle occupe la 15e place des pays les plus exposés au réchauffement climatique. Paradoxalement, les populations les moins émettrices (en Afrique, en Asie du Sud-Est et les îles) sont les plus vulnérables et sont touchées de manière disproportionnée avec, en particulier, un impact sur la sécurité alimentaire et la santé humaine. Malgré ces données préoccupantes, le rapport précise qu’il est possible de s’adapter au changement climatique si la hausse de la température mondiale reste en deçà de 2° C.

 

En savoir plus à la page 38, ici.

Tags:
  • Latest News

IBL Ltd
IBL House Caudan Waterfront, Port Louis, Mauritius

© 2022, IBL Together